L’interview décalée de Dowie:

Aujourd’hui c’est Clément Lemétayer qui répond à notre interview décalée :

 

Te concernant :

Présente-toi en quelques mots : Dewey, 22 ans, à l’ESTF depuis 5 ans

Que représente le club de Thorigné pour toi ? La famille, les copains, les soirées… l’ESTF quoi!

Quelles sont tes ambitions ? (personnelles, à Thorigné) Réussir à ce que la B monte en D1 (un jour on y arrivera) et réussir à avoir une plus grosse note que Le Guellec à la buvette (mais ça pas sûr que j’y arriverai)

Tes qualités sur et en dehors du terrain? La patience, et mes pieds carrés (ça fait de belles passes dé)

Tes défauts sur et en dehors du terrain? Je suis assez nerveux, pas beaucoup de confiance, mes deux pieds gauches… la liste est longue!

 

En bref :

Si tu étais un acteur ? Vincent Cassel

Un film préféré ? La haine

Ton type de musique ? J’écoute un peu de tout mais surtout du rap

Une chanson que tu écoutes en boucle ? Tueurs de Damso

Ton club de foot préféré ? L’ESTF évidemment! Mais en vrai club de foot le PSG

Ton joueur préféré ? Marco Verratti

Ton meilleur souvenir de footballeur ? C’est plutôt un souvenir de supporter: la création du Kop Vert et ce que nous a fait vivre l’équipe première l’an passé

Le pire ? La fameuse saison à 1 victoire… sympa la D1
Infos vestiaires :

Le + chambreur? Tony, surtout quand il a les petits yeux!

Le + technique ? Poupou sans hésiter! On dit que quand on peut se dribbler soit même on peut dribbler tout le monde (c’est un grand sage qui le dit)

Le beau gosse ? Poivre et sel, sauf quand il cri pour célebrer ses buts, fin son but…

Les pieds carrés ? Joker (j’voudrais ne pas vexer Dudul)

Celui qui ne comprend jamais rien ? Oh merde, gros duel entre Martin et Math Lagarde

Le boulard du groupe ? Max Salmon, surtout depuis qu’il casse des bras

Celui dont le sac pue le plus ? Sacré Sebou, dans le domaine on fait pas mieux

Ton coach : (attention il y a une case roulement) :

Une qualité : Son calme auprès des arbitres, ses discours intenses et son 4-4-2 losange

Un défaut : Aucun, j’veux jouer dimanche

Décris-le en un seul mot : Piloufry